Son origine

Son origine

Le mot Whippet viendrait de l’anglais « Whip it! » (Vas y, fonce !), expression utilisée par les ouvriers anglais lors de la chasse aux petits gibier (lapin, lièvre) et par la suite lors des courses de lévriers.

Les premiers whippets étaient en effet utilisés pour la chasse au lapin ou au lièvre : l’agilité et la rapidité dont ils faisaient preuve pour attraper ces proies faisaient donc toute leur valeur. Leur grande élégance explique leur succès auprès de l’aristocratie de l’époque et c’est pourquoi ont les retrouve sur de nombreuses peintures et photos.

Jusqu’au début du XXème siècle, les différentes races de lévriers (greyhound, irish wolfhund, whippet, barzoi …) sont régulièrement croisées entre elles car les qualités de chasseur primaient sur la notion de race. Mais dès le XVIIIème siècle, des lévriers plus petits (qui deviendront ensuite les Whippets) sont sélectionnés par les personnes ayant peu de moyens parce qu’ils coûtent moins cher en entretien que les grands Greyhound. C’est à cette période que les premières courses se mettent en place, en utilisant initialement une peau de lapin que le Whippet devait poursuivre.





Ce sont les courses, devenues rapidement très populaires, qui feront la renommée du Whippet.

Initialement, et jusqu’au XXème siècle, les lévriers étaient parfois croisés avec des terriers afin de leur donner un caractère plus robuste et plus d’assurance. Cela donnait des chiens avec un poil dur, pelage qui n’a jamais été admis dans le standard du Whippet, ce qui a fait disparaître ces individus de la sélection. Plus récemment, des éleveurs américains ont croisé les Whippet avec des races à poils longs afin d’obtenir des Whippet à poil long. Ces individus ne sont à l’heure actuelle reconnus par aucun livre d’origine, et ne sont donc pas considérés comme appartenant à la race Whippet.

La race fut officiellement reconnue le 16 Avril 1890 par le Kennel Club en Angleterre. Environ 6 ans plus tard, Zuber, un whippet brun et blanc, fut reconnu comme le premier champion de beauté de la race.



En 1899, la Duchesse de Newcastel demanda au Kennel Club de reconnaitre officiellement le Whippet Club qu’elle voulait créer. La requete fut accepter et elle devint la première présidente de ce club. La race connu alors un important essort en Grande Bretagne avec un doublement des naissances en 1 an. Au début des années 2000, le Whippet était la race

la plus populaire en Grande Bretagne avec environ 3000 naissances par an.




Le Physique du Whippet

Le whippet est un athlète harmonieux qui allie vigueur et force musculaire a une grande élégance et un aspect gracieux.

Le whippet a une tête longue, plate sur le dessus s’effilant vers le museau, une belle encolure dégagée,un coffre suffisant pour y loger un «moteur» efficace (coeur et poumons).

Son poil est court, fin, serré. Toutes les teintes de robes ou combinaisons de couleurs sont admises.

Le standard se situe pour les mâles entre 47 et 51 cm et pour les femelles entre 44 et 47 cm. (une tolérance de + ou – 2 cm est admise pour la confirmation).




Le caractère du Whippet

Le whippet est un chien d’une grande sensibilité, il est très doux, câlin et proche de son maître.



Le whippet à la maison :

Beaucoup de gens imaginent le whippet comme un chien nerveux alors que c’est au contraire un chien très calme. S’il se montre joueur à l’extérieur, il est très posé à l’intérieur. Il adore le confort et peut passer des heures couché dans un panier bien moelleux ou sur le canapé ! S’il n’est pas sollicité, il restera là à attendre qu’on vienne le voir.

C’est un chien extrêmement câlin : le rêve de tout whippet est de passer la soirée collé contre son maître sur le canapé à se faire papouiller !



Le whippet à l’extérieur :

Le whippet est un chien qui peut s’adapter à tous les modes de vie.

Ce n’est pas à proprement parler un chien qui a besoin d’exercice physique : il peut se contenter de sorties en laisse en ville, si on lui accorde une ou deux vraies balades dans la semaine. En laisse, il ne tire pas, parce que son petit gabarit fait qu’il n’a pas la force de tirer mais aussi parce que sa sensibilité fait qu’il n’aime pas tirer en laisse.





Mais le whippet ayant un physique très sportif, il peut aussi facilement accompagner une personne faisant régulièrement de la course à pied, du vélo ou des sorties à cheval. Il pourra vous suivre sans problème pendant plusieurs heures car il n’est fait que de muscles !

Le whippet n’est absolument pas un chien fugueur : il restera prêt de vous en balade car il aura bien trop peur de vous perdre ! :

Le whippet est un chien très doux et délicat. Ce n’est absolument pas une race dominante et sa grande sociabilité en fait un compagnon parfait pour les enfants. Il adorera rester auprès des enfants, demander quelques caresses, et jouer avec eux. En revanche, il n’appréciera pas de se faire chahuter !


Le whippet est un chien très joueur adorera qu’on s’amuse avec lui (lancé de balle etc …).



Le whippet et les autres animaux :

Le whippet est un chien extrêmement sociable, ce n’est jamais lui qui déclenchera une bagarre. Beaucoup de whippets n’ont qu’une chose en tête : jouer avec le chien qui est en face d’eux, même s’ils ne l’ont jamais vu.